La Terre en 3D avec cet outil du CNES

En novembre dernier, le CNES a rendu public un outil baptisé CARS pour Chaîne Automatique de Restitution Stéréoscopique. Derrière ce nom amusant, se trouve une technologie capable à partir de 2 images satellites d’un même lieu, prises depuis 2 points différents, de générer une vue 3D, c’est-à-dire avec des volumes.

Cette vue 3D est appelée un modèle numérique de surface (Modèles numériques de surface) ou encore DSM et permet de passer de vues satellites comme ça :

À un modèle 3D comme ceci :

Pouvoir appliquer ce genre de volume à des photos satellites permet par exemple de différencier une pelouse d’une forêt, de suivre l’apparition de nouveaux bâtiments en ville, de mesurer la hauteur de la végétation ou encore de surveiller le volume de minéraux extraits de carrières à ciel ouvert.

Bref, beaucoup d’usage possible qui permet d’ajouter à l’analyse de photos satellites, une variable de volume qui apporte énormément à la compréhension de l’image de surface.

L’outil fonctionne avec Docker et vous trouverez la doc ici.

A voir également  Vous ne pouvez pas ouvrir les fichiers JPG sous Windows 10 ? Voici comment résoudre le problème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page