Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Vous constatez que vous ne dites jamais « non » à votre employeur ou à vos collègues ? Peu importe à quel point vous êtes assidu et axé sur les résultats, si vous avez du mal à établir des limites au travail, vous pouvez ressentir une forme de stress au travail.

C’est une préoccupation majeure pour les travailleurs. Votre incapacité à tracer une ligne vous affecte plus que vous ne le pensez. Si vous ne le traitez pas, vous pourriez subir des conséquences désastreuses.

Les limites ne sont pas une option. Les limites sont nécessaires si vous voulez vous concentrer, atteindre vos objectifs, pouvoir vous reposer et profiter de votre vie, et atteindre le succès que vous recherchez. Il y a plus d’opportunités, d’obligations, d’options et de demandes que vous ne pouvez gérer, peu importe ce que vous faites. Votre temps et vos ressources sont limités, vous devez donc décider de la manière dont vous allouerez les deux. Découvrez les meilleurs outils de communication interne pour votre lieu de travail.

Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Quelles sont les limites saines au travail ?

Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Des limites de travail saines sont les limites physiques, émotionnelles, mentales et professionnelles que vous définissez pour vous protéger des abus des employeurs et des autres employés et même pour empêcher que les tâches que vous effectuez vous-même ne vous affectent. Ces lignes rouges vous permettent de contrôler ce que vous acceptez de votre espace personnel et mental.

Pourquoi vous devez fixer des limites au travail

Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Il est important de noter qu’établir des limites saines ne consiste pas à être défensif ou agressif, mais à établir l’ordre. Cela vous aide à développer et à maintenir des relations de travail significatives tout en préservant votre santé mentale.

Comment vous assurer que vos choix pour le Black Friday sont de bonnes affaires

Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devez établir des limites saines :

1. Prévention de la surcharge

Grâce aux progrès technologiques au fil des ans, l’idée du lieu de travail est passée d’un modèle étroitement réglementé et strictement réglementé à un modèle plus libéral, rationalisé et ouvert.

Désormais, vous pouvez travailler à distance et effectuer des tâches officielles de n’importe où dans le monde au-delà des limites d’un espace de bureau officiel. Tout ce dont vous avez besoin est un ordinateur portable ou un téléphone et un accès à Internet. Cependant, cela vous laisse facilement accessible et disponible pour travailler 24h/24 et 7j/7. Il n’y a pas de frontières ou d’obstacles commerciaux clairs.

Des limites de travail non définies entraînent une augmentation de la charge de travail, ce qui crée du stress, affecte votre santé mentale et affecte négativement votre productivité.

2. Créer des comportements acceptables et inacceptables

Il est absolument essentiel de définir des limites saines au travail, car cela garantit que tout le monde autour de vous est conscient de ce que vous considérez comme un comportement acceptable et inacceptable.

Les limites au travail garantissent que tout le monde coexiste et prospère avec un minimum de friction. Sans limites claires, vous vous retrouvez épuisé, mentalement et physiquement fatigué, en colère, confus et improductif pour vous-même et l’organisation pour laquelle vous travaillez.

3. Évitez la fatigue

Fixer des limites saines au travail peut faire la différence entre la réussite professionnelle et l’épuisement professionnel, car ces limites vous protègent de la surcompensation, du surengagement, de l’utilisation ou de l’exploitation. Lorsque vous traversez toutes ces choses, vous vous sentez forcément épuisé. Découvrez ce qu’est une surcharge de travail et comment pouvez-vous l’éviter ?

Types de frontières en action

Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Fixer des limites saines au travail est une chose, mais communiquer ces limites aux autres en est une autre. Votre employeur et vos collègues doivent connaître vos limites.

Si vous ressentez constamment du ressentiment, de la colère, de la honte ou de la culpabilité dans vos relations au travail, c’est un signe que vos limites ont été violées.

Pour communiquer efficacement, vous devez être capable d’identifier quand quelqu’un a franchi la ligne. Regardons les types de frontières.

La plupart des règles à retenir lors du téléchargement de vidéos sur Twitter

1. Limites réelles

Les limites réelles sont liées à votre espace personnel et à votre influence. Ce sont les formes de base des frontières, et il est très important que vous les placiez sur le lieu de travail.

Chacun a des activités physiques différentes qu’il peut tolérer, et ces limites doivent être communiquées en tout temps. Si vous préférez une simple poignée de main à un câlin, laissez une réaction.

2. Limites mentales et émotionnelles

Les limites mentales et émotionnelles sont intangibles, mais ce sont des limites très importantes qui doivent être en place.

Les limites émotionnelles s’appliquent à vos pensées, valeurs et opinions sur les questions liées au travail et aident à définir et à différencier vos émotions de celles des autres. Plus important encore, il protège votre santé mentale.

3. Frontière professionnelle

On ne saurait trop insister sur l’établissement de limites professionnelles au travail. Cela est nécessaire car cela définit votre rôle dans votre description de poste et vous empêche de travailler de manière extensive.

4. Délais

Vous devez comprendre que votre temps est très précieux pour vous, la façon dont vous l’utilisez dépend de vous.

N’investissez pas votre temps dans des choses qui entrent en conflit avec votre rôle d’origine et votre description de poste. Fixer des limites de temps vous protège de la surcompensation et du surengagement au travail.

Quelques façons de fixer des limites saines au travail

Les meilleures façons de fixer des limites au travail pour augmenter la productivité

Vous serez étonné de voir à quel point votre carrière peut être transformatrice une fois que vous aurez défini les bonnes limites. Les gens aiment profiter de leurs opportunités. Et une fois que vous en êtes la cause, ils pousseront encore plus loin.

La question primordiale maintenant est de savoir comment trouver le bon équilibre?

1. Déterminer le comportement acceptable

La première étape pour établir des limites saines au travail consiste à identifier ce qui explique les comportements acceptables et inacceptables pour vous.

De quelles limites avez-vous besoin pour prospérer ? Vous devez savoir par vous-même ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, ce que vous pouvez tolérer et ce que vous ne pouvez pas tolérer.

2. Soyez raisonnable

Étant donné que vous êtes dans un environnement de travail avec des personnes d’origines et de valeurs différentes, vous devez définir vos limites d’un point de vue logique plutôt qu’émotionnel.

L’essence des frontières est que tous les gens coexistent pacifiquement. Vos limites ne doivent pas affecter le bien-être des autres.

Trend Micro publie et confirme que les pirates sont désormais plus audacieux et plus intelligents

3. Prioriser

Après avoir défini vos limites, intégrez-les à votre vie professionnelle.

Les limites que vous définissez doivent être votre plus haute priorité et ne doivent pas être franchies facilement. Donner la priorité à vos limites les fait connaître à tout le monde dans votre espace.

4. Communication

Après avoir défini et hiérarchisé vos limites, la prochaine chose importante à faire est de communiquer ces limites à vos collègues et employeurs à tout moment.

Soyez très clair dans votre communication. Ne présumez pas qu’ils devraient savoir. Lorsque vous modifiez vos limites, dites-leur aussi. Faites-en un processus continu.

5. Soyez ferme

Ne vous permettez pas d’être perçu comme quelqu’un qui peut être facilement persuadé ou contraint. Soyez ferme dans vos relations avec les gens. Lorsque vous voulez dire non, dites-le avec confiance. Votre santé passe avant tout. Si dire « non » est dans votre intérêt, n’hésitez pas.

6. Tenir les gens responsables

Tenez vos collègues et employeurs responsables à chaque fois que quelqu’un dépasse vos limites. Vous ne devriez pas y réagir, car cela engendrerait du ressentiment et du mépris en vous.

7. Soyez respectueux

Connaître et établir des limites commerciales saines au travail est une voie à double sens. Tout comme vous voulez respecter vos limites, vous devez également respecter les limites des autres.

Vous devez également respecter les règles et règlements qui régissent votre lieu de travail.

Tout le monde a besoin de limites saines

Fixer des limites saines au travail est bénéfique non seulement pour vous, mais aussi pour les autres. Tout le monde s’épanouit quand il y a un respect mutuel. Votre travail fait partie de votre vie, pas toute votre vie. Pour exceller, vous devez vous aligner sur vos propres valeurs et votre bien-être. Si vous vous sentez mal à l’aise sur votre lieu de travail, vous êtes au mauvais endroit.

Un environnement de travail sain doit soutenir les droits et la liberté de chaque employé. Vous dites « non » aux personnes et aux choses qui violent vos limites et ne devraient pas affecter votre entreprise. Si c’est le cas, vous êtes mieux ailleurs. Vous pouvez maintenant consulter quelques conseils pour rester motivé tout en cherchant un emploi.

A voir également  Mot de passe Gmail oublié ? Voici comment le réinitialiser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page